En 2009, l’association a construit 2 maternités villageoises à Kataba1 et à Kabiline et un dispensaire à Bélaye grâce au financement de la Coopération Technique Belge de Dakar.

Depuis 2012, Alterafrique soutient aussi le poste de santé de Néma à Ziguinchor, mieux connu sous le nom « Hôpital des belges »,  la case de santé de Baraf et les maternités de Boutoute et de Niaguis. 

Du maraîchage à l’hôpital des belges

En coordination avec le comité de santé qui gère le poste, nous avons créé un petit périmètre de maraichage à l’hôpital des belges, et apporté du matériel médical. Le maraichage permet aux membres du personnel d’améliorer leur niveau de revenu car seul l’infirmier chef de poste et une sage-femme sont salariés. Les autres membres du personnel ne reçoivent qu’une toute petite indemnité.  Nous avons équipé ce petit jardin maraîcher en pompe et clôture, rénové le château d’eau et formé le personnel au maraichage.

Apport de matériel médical

Nous avons apporté des microscopes, des tests de dosages sanguins simples (CRP et hémoglobine), du petit matériel et instruments divers et un appareil d’échographie pour les consultations prénatales, distribué principalement à l’hôpital des belges, mais aussi dans les autres structures que nous soutenons.

En 2016, nous avons apporté un appareil de laboratoire plus complet qui permet de doser l’hémoglobine et la formule sanguine et  avons  climatisé une partie du laboratoire.

Rénovation de l’hôpital des belges

Nous avons également commencé la rénovation des bâtiments, en commençant par l’ancien logement de l’infirmier chef de poste, qui peut depuis lors assurer une présence permanente sur place.

Notre projet pour les années à venir est de rénover et agrandir la maternité qui ne correspond pas aux coutumes locales (elle est trop proche des consultations médicales).  Nous poursuivrons par la rénovation du reste du poste de santé qui en a bien besoin.

Visitez la galerie photos !

Hôpital des Belges, Maternités et Dispensaires, à droite de votre écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.