Accès à l’eau et assainissement

L’accès à l’eau et à l’assainissement est un enjeu crucial pour la santé, la sécurité alimentaire, l’hygiène et le bien-être des communautés du monde entier. Il peut varier considérablement d’une région à l’autre et est particulièrement déterminant pour prévenir l’apparition et la propagation des maladies d’origine hydrique. Il contribue aussi à améliorer la qualité de vie des populations et à favoriser le développement durable.
De nombreuses organisations travaillent à améliorer l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates, en particulier dans les régions où ces services sont insuffisants.

Les moyens d’accès à l’eau différent en fonction de la situation géographique, des ressources disponibles et des infrastructures en place.
Dans de nombreuses zones urbaines, l’eau potable est fournie par le biais d’un réseau de distribution d’eau. Les ménages s’y connectent pour avoir accès à l’eau courante.
L’eau de pluie est parfois collectée et stockée pour un usage domestique, à l’aide d’impluviums, de gouttières et de citernes.
Dans les zones rurales ou éloignées, les communautés puisent de l’eau à partir de sources naturelles telles que des rivières, des lacs ou des sources. Des puits sont souvent creusés pour accéder à l’eau souterraine.
Ailleurs, des camions-citernes sont utilisés pour transporter de l’eau potable vers des zones qui n’ont pas accès à un approvisionnement en eau régulier.
Particulièrement soucieuse de l’enjeu qu’est l’accès à l’eau, AlterAfrique a décidé de centrer son action autour de cette thématique : l’accès à l’eau demeure clairement le fil rouge de ses actions.

La problématique de l’accès à l’eau et de l’assainissement est complexe et inclut de multiples infrastructures : réseaux d’approvisionnement et forages, installations de traitement des eaux, toilettes et systèmes de drainage des eaux usées.
Là où l’accès à l’eau était absent ou défaillant, AlterAfrique a réalisé des forages reliés à des pompes, restauré et construit des puits, des châteaux d’eau et des bassins. L’association a également placé des systèmes d’irrigation.