Agriculture

A ce jour, grâce à l’engagement de nombreux bailleurs de fonds et de donateurs privés, l’association a pu aménager quatorze jardins maraîchers en Casamance.
Quatre sont situés dans la zone de Niaguis, à l’est de Ziguinchor ; cinq dans l’axe de Bignona, au nord-ouest de Ziguinchor ; quatre autres dans la zone de Sédhiou ; un dernier dans la zone cotière à l’est de Zinguinchor.

Avec l’association Kokopelli, AlterAfrique a également distribué des semences reproductibles de légumes dans les villages soutenus.

Ces jardins respectueux de l’environnement sont presque tous gérés d’une manière autonome et leurs activités sont pour la majorité pérennes.
Grâce à la récolte issue du maraichage et de l’horticulture, les cultivatrices améliorent l’alimentation quotidienne de leur famille, financent les frais scolaires et les soins de santé de leurs enfants et familles.
Sur base des quatorze jardins, l’association estime que près de 1050 familles, soit plus de 21.000 personnes, sont soutenues de façon positive par les projets d’AlterAfrique.